Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Expérimenter la vraie vie : le cas de la recharge des véhicules électriques à l’échelle de l’Union européenne

Résumé : Depuis le tournant des années 2010, le véhicule électrique (VE) occupe une place centrale dans la stratégie de l’Union européenne (UE) en matière de décarbonation des transports et de développement des carburants alternatifs. L’ambition poursuivie est claire : il s’agit de permettre l’essor du VE sur le marché de masse. Dans cette perspective, la Commission européenne (CE) a porté ses efforts sur le développement de l’infrastructure de recharge, autour de deux préoccupations principales : son déploiement paneuropéen et son harmonisation à travers l’Union. Cette thèse prend pour point de départ la démarche originale imaginée à la Commission européenne pour encourager l’investissement privé et préparer le déploiement à grande échelle de l’infrastructure de recharge sur le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) : le co-financement de projets pilotes d’infrastructure, offrant à des entreprises pionnières l’opportunité de tester la relation client en conditions réelles, d’investiguer des modèles d’affaires viables et de déterminer les conditions du passage à l’échelle. L’approche a été désignée sous le terme de « real-life trial ». A partir d’une enquête de type ethnographique conduite en immersion au sein de deux de ces projets, la thèse propose une réflexion sur la nature et les propriétés du « real-life trial » dans la construction d’une offre de recharge pour VE, par-delà le concept proposé par la CE. On montre ainsi comment ces essais en conditions réelles permettent de faire émerger la « vraie vie » de la recharge. On expose en particulier la façon dont les projets imposent des questions jusque-là sous-estimées (la complexité du déploiement des réseaux, la variété des solutions technologiques pour garantir l’accès transfrontière à l’infrastructure) et permettent d’affiner l’objet-même du « real-life trial ». On démontre leur nature résolument expérimentale, négligée a priori par les porteurs de projets. On montre que les projets contribuent moins au test d’une activité commerciale assise sur des technologies qui seraient suffisamment matures qu’à l’exploration et à la mise en forme de nouveaux arrangements socio- techniques (la recharge sur autoroute, la recharge paneuropéenne) et à la maturation de l’écosystème d’acteurs. On montre aussi que les projets de « real-life trial » sont un site d’observation formidable à partir duquel investiguer et décoder la dynamique d’innovation européenne en matière de recharge. En fin de compte, on met en évidence le rôle essentiel de l’expérimentation en conditions réelles, en tant qu’opérateur de transformation, dans la conduite de la transition vers l’électromobilité en Europe, et l’on suggère que ce type de démarche mériterait d’être poursuivi et généralisé.
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-03700823
Contributeur : ABES STAR :  Contact
Soumis le : mardi 21 juin 2022 - 14:33:27
Dernière modification le : mercredi 22 juin 2022 - 03:23:55

Fichier

TH2022ENPC0005.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03700823, version 1

Collections

Citation

Anne Guillemot. Expérimenter la vraie vie : le cas de la recharge des véhicules électriques à l’échelle de l’Union européenne. Architecture, aménagement de l'espace. École des Ponts ParisTech, 2022. Français. ⟨NNT : 2022ENPC0005⟩. ⟨tel-03700823⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0