First assessment of sources and fate of macro- and micro- plastics in urban hydrosystems: Case of Paris megacity

Résumé : Dès les années 1970 des « lanceurs d'alerte » ont mis en évidence la présence dans le milieu marin de débris de plastiques de l'ordre du millimètre. Plus récemment et suite aux études menées sur le milieu marin, des débris microscopiques ont été mise en évidence, et le terme de microplastiques est apparu. Il s’agit des particules de plastique de taille inférieur à 5 mm. Certains travaux suggèrent qu’une grande partie des microplastiques en milieu marin est apportée du continent par les fleuves. Il n’existe de nos jours aucune étude à l’échelle des bassins versants urbains pour étayer ces hypothèses. C’est dans ce contexte que cette thèse s’est inscrite. Cette étude est une des premières à mesurer les apports par les sources urbaines à une rivière fortement anthropisée et à estimer les flux au sein d’une rivière. Par ailleurs, l’originalité de cette étude réside dans l’approche urbaine qui a été menée afin d’effectuer un bilan de masse et de nombre à l’échelle d’une agglomération. Cette étude a aussi été la toute première à démontrer la présence de microplastiques au sein du compartiment atmosphérique ayant ainsi un impact retentissant sur la communauté scientifique travaillant dans le domaine qui se concentrait jusque là sur le compartiment aquatique. Pour atteindre ces objectifs, les méthodes existantes en milieu marin ont dû être modifiées et adaptées aux sources (retombées atmosphériques, eaux usées brutes et traitées, eaux grises, eaux pluviales,rejetsurbainsentempsdepluie)etmilieuxrécepteursétudiés. Leséchantillonssont traités (SDS, enzymes, H2O2) pour éliminer la fraction organique naturelle avant une étape de séparation densimétrique qui élimine la fraction minérale puis une filtration. Les filtres sont observés sous stéréo-microscope et les microplastiques comptabilisés. Une caractérisation des polymères composant ces microplastiques (polyéthylène, polyamide, polypropylène etc.) est effectuée à l’aide d’un micro-spectroscope infra-rouge. Deux types de microplastiques ont été retrouvés, les fibres et les fragments. La forme fibreuse est prédominante pour les microplastiques retrouvés dans la totalité des compartiments urbains et des milieux récepteurs. Ces fibres correspondent essentiellement à des fibres textiles provenant de vêtements synthétiques. Elles ont été détectées dans les retombées atmosphériques avec des niveaux plus élevés dans un site plus urbanisé. L’étude a montré que les rejets de stations d’épuration sont, malgré un très bon abattement, l’entrée principale de ces fibres vers les rivières. Ces dernières proviennent initialement des rejets des machines à laver. Par ailleurs, l’absence d’accumulation des fibres dans la Seine durant sa traversée de l’agglomération Parisienne suggère l’existence d’un puit non identifié tel que la sédimentation. Les fragments de plastique sont beaucoup moins concentrés que les fibres. Ils n’ont pas été détectés au sein des retombées atmosphériques ni des rejets de station d’épuration. Ils sont principalement présents dans les eaux de ruissellements et les rejets urbains de temps de pluie. Leur flux en Seine sont supérieures à leurs flux dans les sources urbaines indiquant que la dégradation de macroplastiques au sein des milieux récepteurs serait leur source principale.
Type de document :
Thèse
Environmental Sciences. UPE, Université Paris-Est, 2016. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [293 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/tel-01512556
Contributeur : Rachid Dris <>
Soumis le : lundi 24 avril 2017 - 01:37:56
Dernière modification le : mardi 2 mai 2017 - 09:31:32
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 juillet 2017 - 13:48:20

Identifiants

  • HAL Id : tel-01512556, version 1

Citation

Rachid Dris. First assessment of sources and fate of macro- and micro- plastics in urban hydrosystems: Case of Paris megacity. Environmental Sciences. UPE, Université Paris-Est, 2016. English. 〈tel-01512556〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

568

Téléchargements de fichiers

172