Quelle place les rapports AERES et HCERES font-ils à la Science Ouverte ? Réponses par une analyse textométrique (2009-2021) - École des Ponts ParisTech Access content directly
Book Sections Year : 2023

Quelle place les rapports AERES et HCERES font-ils à la Science Ouverte ? Réponses par une analyse textométrique (2009-2021)

Abstract

Alors que l’actualité politique nationale et européenne plaident pour une réforme du système d’évaluation de la recherche et pour une meilleure prise en compte des formes d’ouverture de la science, le présent travail interroge de manière inédite l’intégration de ces dernières par les instances françaises d’évaluation de la recherche, l'AERES puis l'HCERES. Cette démarche trouve-elle écho dans les évaluations qui ont été faites par ces 2 organismes ? Peut-on identifier des éléments de préfiguration de la disposition politique actuelle dans les évaluations qui ont été faites, et a fortiori, dans les rapports produits par les évaluateurs ? La méthode fondée sur une analyse textométrique a exploité les versions disponibles en ligne de 4725 rapports d’évaluation produits par l’AERES puis l’HCERES, entre 2009 et 2021. Une quarantaine de requêtes ont été réalisées pour identifier la place et l’importance qui leur était accordée dans les rapports, par les évaluateurs. Les résultats montrent que la Science Ouverte qui gagnait en importance entre 2009 et 2013, a ensuite subi à partir de 2014, au moment du passage à l’HCERES, un recul significatif suite à la réduction drastique du nombre de pages des rapports. De manière inattendue, la vulgarisation et la médiation des sciences, peu associées aux formulations politiques actuelles de la Science Ouverte gardent une importance significative dans les rapports d’évaluation, y compris après l’année de rupture de 2013.
Embargoed file
Embargoed file
0 3 3
Year Month Jours
Avant la publication

Dates and versions

hal-04081479 , version 1 (25-04-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04081479 , version 1

Cite

Frédérique Bordignon, Chérifa Boukacem-Zeghmouri. Quelle place les rapports AERES et HCERES font-ils à la Science Ouverte ? Réponses par une analyse textométrique (2009-2021). Annaïg Mahé, Ingrid Mayeur, Elsa Poupardin, Camille Prime-Claverie. Communication scientifique et science ouverte - Opportunités, tensions et paradoxes - Actes du colloque « Document numérique et société », Liège, 2022, De Boeck, 2023, 9782807357105. ⟨hal-04081479⟩
11 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More