Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Analyse des mécanismes économiques issus de la COP

Résumé : La COP21 s’est conclue sur un accord climatique universel historique qui entrera en vigueur en 2020, accompagné de décisions et d’un cadre pour l’action avant 2020. Pour la première fois, 195 pays se sont fixé l’ambition de poursuivre la limite d’un réchauffement de 1.5°C d’ici la fin du siècle – une ligne de survie pour les plus vulnérables, avec une fenêtre d’action de plus en plus serrée. Pour répondre à cette urgence climatique, les Etats doivent ainsi rapidement réorienter leurs économies vers des modèles moins émetteurs,plus renouvelables et résilients. La COP21 avance justement des opportunités pour aller dans ce sens. D’une part dans l’accord, avec une mécanique trouvée pour engager les pays autour d’un agenda collectif de publication de leurs efforts climatiques et de bilans réguliers internationaux. Une mobilisation de ressources vers les pays en développement pour soutenir leur action climatique, avec comme plancher 100Md de dollars, est également actée. La réorientation des flux financiers en phase avec un développement bas carbone et résilient y est avancée. Le prix du carbone et le rôle d’autres instruments de régulation y sont reconnus. D’autre part, avec une mobilisation sans précèdent d’acteurs du monde économique et financier. Un centre sur le prix du carbone doté de 500M de dollars va se pencher sur la construction d’un tel instrument au niveau mondial. Une coalition d’investisseurs s’est engagée à réduire l’empreinte carbone de 600Md de dollars d’actifs. 116 grandes entreprises mondiales ont enfin rejoint l’initiative « Science-based targets » pour se fixer leurs objectifs de réduction face à la science. Si la COP21 n’avance pas d’instrument économique mondial particulier, comme un prix ou un marché du carbone, elle laisse cependant des opportunités qu’il s’agit maintenant de saisir et de suivre pour engager la transformation économique nécessaire. Il reste encore beaucoup à construire, et nous avons besoin de la mobilisation de tous pour y parvenir.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-03215238
Contributeur : Julien Le Roux <>
Soumis le : lundi 3 mai 2021 - 11:23:38
Dernière modification le : mardi 4 mai 2021 - 03:12:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-03215238, version 1

Collections

Citation

Pierre Cannet. Analyse des mécanismes économiques issus de la COP. 27èmes Journées Scientifiques de l'Environnement - Urgence climatique : la COP21 et après ?, Feb 2016, Créteil, France. ⟨hal-03215238⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19