Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

La réhabilitation d’une friche urbaine : le projet PICRI

Résumé : Espace naturel sensible de Pierre-Fitte (Villeneuve-le-Roi, 94) : Bilan des projets de recherche-action en écologie urbaine RéSOLU (Réhabilitation d’un SOL Urbain, 2014-2016) et ReFUJ (Reconversion d’une Friche Urbaine en Jardin, 2015-2017). Localisée à Villeneuve-le-Roi, le site de la Pierre Fitte couvre 8,2 ha intégralement classés en Espace naturel sensible depuis 2013. Il constitue un élément de la trame verte départementale dont la position en bords de Seine lui confère un intérêt particulier et l’inclut dans l’axe écologique majeur et structurant qu’est la Seine, ainsi que dans le SchémaRégional de Cohérence Ecologique. Le contexte environnant demeure pour autant dense, urbain et industriel. A partir de 2011, le Département a ainsi décidé d’un projet de valorisation globale du site, par étapes successives. Plusieurs études ont été réalisées, en particulier sur la nature et la valeur des sols, la faune ; mais aussi sur les potentialités d’usages à développer. Aujourd’hui, le site est délimité par une partie ouverte au public qui porte des expérimentations davantage liées à des modalités de gestion et d’aménagements paysagers composant avec les matériaux et caractéristiques naturelles du site et une partie davantage dédiée à des expérimentations scientifiques. Des études préliminaires ont ainsi permis d’identifier au nord du site de la Pierre Fitte une zone de 2 ha présentant des concentrations en éléments traces métalliques (ETM, notamment Pb et Cu) dans le sol. C’est sur cette zone fermée au public qu’ont été menées des analyses et expérimentations permettant d’évaluer les possibilités de dépollution du site par phytoremédiation. Dans un premier temps, un bilan floristique couplé aux analyses de sols a permis d’identifier des espèces locales candidates pour la phytoremédiation du site et d’évaluer le potentiel de phytoremédiation de ces espèces. Dans un deuxième temps, des expérimentations de phytoremédiation active via l’implantation d’espèces végétales stabilisatrices ou extractrices d’ETM ont été conduites afin d’évaluer la faisabilité et l’efficacité de ce type d’approche de dépollution des sols. Plus généralement, la Pierre Fitte est devenu un site atelier pour la recherche en écologie urbaine et quelques exemples d’actions seront abordés.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-02529817
Contributeur : Julien Le Roux <>
Soumis le : jeudi 2 avril 2020 - 15:37:24
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 17:38:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-02529817, version 1

Citation

Matthieu Bagard, Luís Leitão, Anne Repellin, Franz Barth. La réhabilitation d’une friche urbaine : le projet PICRI. 29èmes Journées Scientifiques de l'Environnement - Environnement et santé : impacts, enjeux pour la science et pour la société, Jan 2018, Créteil, France. ⟨hal-02529817⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

23