Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Réglementation sur les perturbateurs endocriniens : les effets du lobbying

Résumé : En 2009, l’Union européenne avait initié un compte à rebours dans le but de réglementer les perturbateurs endocriniens et d’en interdire certains. Omniprésents dans notre environnement quotidien, ces produits chimiques se nichent dans les pesticides ou les peintures, les tongs ou le shampoing, les lasagnes ou les cordons ombilicaux qui raccordent le monde moderne aux générations futures. La communauté scientifique compétente les compte parmi les facteurs contribuant à l’augmentation de certains cancers, de l’obésité, du diabète, de troubles de la reproduction ou du développement du cerveau etc. Mais des enjeux économiques colossaux et des lobbies toujours aux aguets ont empêché le bon déroulement du plan. À Bruxelles, les industriels des pesticides, de la chimie et du plastique ont manœuvré dans les coulisses des institutions pour influencer et surtout retarder cette décision qui menaçait leurs affaires. Au cours de l’été 2013, les services de la Commission européenne initiaient une étude d’impact économique, cédant aux demandes des lobbies et reportant de facto l’adoption des critères d’identification des perturbateurs endocriniens nécessaires à la mise en œuvre de la réglementation. En décembre 2015, la Cour européenne de justice condamnait la Commission pour avoir violé le droit de l’Union en laissant passer la date limite fixée par la loi à décembre… 2013. Pressions des acteurs économiques, agissements troubles d’un groupe de scientifiques liés aux industriels et opposition de certains Etats membres auront finalement raison des intentions de départ. Adoptés en décembre 2017, les critères ont laissé scientifiques et organisations non gouvernementales insatisfaits et amers, et ont amplifié la défiance de l’opinion vis à vis de la Commission et de sa conception de l’intérêt général.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-02529780
Contributeur : Julien Le Roux <>
Soumis le : jeudi 2 avril 2020 - 15:24:37
Dernière modification le : vendredi 3 avril 2020 - 01:54:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-02529780, version 1

Collections

Citation

Stéphane Horel. Réglementation sur les perturbateurs endocriniens : les effets du lobbying. 29èmes Journées Scientifiques de l'Environnement - Environnement et santé : impacts, enjeux pour la science et pour la société, Jan 2018, Créteil, France. ⟨hal-02529780⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33