Diminution du nombre de logements disponibles pour les ménages et pression touristique : l’exemple de Barcelone - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Teoros. Revue de recherche en tourisme Année : 2020

Diminution du nombre de logements disponibles pour les ménages et pression touristique : l’exemple de Barcelone

(1) , (2) , (3) , (3)
1
2
3

Résumé

In recent years, tourism has experienced an exceptional increase in European cities such as Barcelona. Concurrent with an increase in the number of visitors and overnight stays, the number of rooms available in traditional hotels is also growing. Moreover, with the diversification of offer in terms of lodging, the quantity of accommodation for tourist use has soared. This new form of tourist accommodation is gradually transforming the housing stock in the central districts of the city, a change which could modify the structure of the permanent resident population. Indeed, locals and tourists compete for access to the same basic asset, namely housing. Tensions are emerging in some areas of Barcelona. Residents denounce the incompatibility of these two forms of uses. Tourist pressure is said to be the cause of a decrease in the number of available housing units. In this article, the impact of accommodation for tourist use will be analysed in order to find out whether there is a relationship between the increase in the number of lodgings for tourist use and changes in the number of permanent resident households. A geographical comparison of the number of permanent resident households, the housing stock, and the number of dwellings for tourist use was carried out for the 233 basic statistical areas (BSAs) of Barcelona.
Ces dernières années, le tourisme augmente de manière exceptionnelle dans des villes européennes comme Barcelone. Simultanément à l’accroissement du nombre de visiteurs et celui des nuitées, le nombre de chambres disponibles dans l’hôtellerie traditionnelle progresse. Aussi, pour diversifier l’offre, la quantité de logements à usage touristique a augmenté. Cette forme d’hébergement touristique transforme progressivement le parc de logements dans les quartiers centraux de la ville, changement qui pourrait modifier la structure de la population résidente permanente. En effet, les habitants et les touristes se font concurrence pour accéder à un même bien, le logement. Des tensions émergent dans certains quartiers de Barcelone. Les habitants dénoncent l’incompatibilité de ces deux usages. La pression touristique serait la cause d’une diminution du nombre de logements disponibles. Dans cet article, l’impact des logements à usage touristique sera analysé afin de savoir s’il existe une relation entre l’augmentation du nombre de logement à usage touristique et l’évolution du nombre de ménages résidents permanents. Une comparaison géographique du nombre de ménages résidents permanents, du stock de logements et du nombre de logements à usage touristique a été réalisée pour les 233 aires statistiques basiques (AEB) de Barcelone.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02494226 , version 1 (28-02-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02494226 , version 1

Citer

Joan Sales-Favà, Paolo Chevalier, Antonio López-Gay, Juan A. Módenes. Diminution du nombre de logements disponibles pour les ménages et pression touristique : l’exemple de Barcelone. Teoros. Revue de recherche en tourisme, 2020, 39 (1). ⟨hal-02494226⟩
66 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More