Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Fabrication additive de franchissements - de la maçonnerie à l'impression 3d en béton

Résumé : L'éclosion de l'impression 3d en béton se reflète aujourd'hui dans la recherche académique où des sujets comme la rhéologie du matériau extrudé, la cohésion entre couches ou encore les stratégies de renforcement sont largement étudiés [1]. Peu de publications en revanche traitent de la recherche de forme pour des structures obtenues grâce à ce nouveau procédé (tel que [2] ou [3]). Les caractéristiques du matériau frais venant d'être imprimé (ne reprenant pas ou très peu de traction), la maîtrise de sa rhéologie ou encore la barrière technologique (difficulté de définitir des trajectoires complexes des robots) peuvent être des facteurs limitant aujourd'hui presque essentiellement l'impression 3d à la réalisation de murs verticaux. Pour essayer d'élargir le champs des géométries imprimables, l'approche proposée est de s'in-téresser à une autre technique de fabrication additive bien plus ancienne : la maçonnerie. La maçonnerie comme l'impression 3d en béton consiste à empiler des couches successives d'un matériau présentant une très faible résistance en traction en cherchant à obtenir une structure finale travaillant principalement en compression (la recherche sur l'impression de structures armées n'étant qu'à ses débuts). Le rapprochement semble donc naturel et il a d'ailleurs été évoqué dès les débuts de l'impression 3d en béton par Pegna dans [4] en 1997. La comparaison entre les deux procédés peut être poussée jusque dans leurs éléments constitutifs propres : brique et cordon, appareillage et parcours d'outil (trajectoire du robot), maçon et robot.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-02119312
Contributeur : Romain Boistel <>
Soumis le : vendredi 3 mai 2019 - 16:47:55
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:08:48

Fichier

232646.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02119312, version 1

Collections

Citation

Paul Carneau, Romain Mesnil, Nicolas Roussel, Olivier Baverel. Fabrication additive de franchissements - de la maçonnerie à l'impression 3d en béton. DiXite3dPrint : Fabrication Additive pour la Construction. Quelle Actualité Nationale ?, École des Ponts ParisTech, Jan 2019, Champs-sur-Marne, France. ⟨hal-02119312⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

345

Téléchargements de fichiers

211