Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La mobilisation du capital territorial pour le développement d’une logique d’Écologie industrielle et territoriale

Résumé : L'écologie industrielle a d'abord été étudiée sous le prisme économique et technique, en considérant que les freins aux démarches d'écologie industrielle se situaient là. Cet article, dans la continuité de travaux francophones et anglo-saxons sur l'encastrement social et territorial de l'EI, cherche à souligner non seulement l'influence forte des facteurs humains dans ces partenariats particuliers, mais aussi celle des caractéristiques territoriales. Ainsi l'approche par les capitaux territoriaux permet de mieux appréhender les différentes dimensions du territoire sollicitées ou laissées de côté dans la structuration des démarches d'EIT. Cet article se base sur les résultats de la recherche EITANS (Ecologie Industrielle et Territoriale : Analyse des facteurs Socio-économiques et anthropologiques), basée sur trois cas d'études dont l'un est particulièrement exploré ici (celui de l'Aube).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [64 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-02103589
Contributeur : Julie Gobert <>
Soumis le : jeudi 18 avril 2019 - 15:22:44
Dernière modification le : mardi 20 octobre 2020 - 10:54:33

Identifiants

Citation

Julie Gobert, Sabrina Brullot. La mobilisation du capital territorial pour le développement d’une logique d’Écologie industrielle et territoriale. Revue d'économie régionale et urbaine, Armand Colin, 2017, 5, pp.881. ⟨10.3917/reru.175.0881⟩. ⟨hal-02103589⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

236

Téléchargements de fichiers

576