La matérialité de l'architecture

Résumé : L’architecture travaille la matière afin de la rendre expressive. Elle se heurte ce faisant à son obstination muette qu’elle tente de dépasser. Partant de ce constat, ce livre propose de l’interpréter à la lumière de la notion de matérialité envisagée comme le rapport que nous entretenons avec les phénomènes sensibles, les matériaux et les objets. Notre subjectivité d’êtres humains se constitue pour partie au travers de cette rencontre avec toutes ces « choses » qui tombent immédiatement sous le sens. Par leur intermédiaire, l’architecture contribue à la création d’un monde destiné spécifiquement aux hommes. L’interprétation de la matérialité a considérablement évolué depuis Vitruve. Sa transformation permet de lire différemment l’histoire de l’architecture et de mieux comprendre certains enjeux actuels, tels ceux qui s’attachent à la révolution numérique.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01979889
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : lundi 14 janvier 2019 - 08:50:47
Dernière modification le : jeudi 14 février 2019 - 17:32:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-01979889, version 1

Citation

Antoine Picon. La matérialité de l'architecture. Parenthèses, 142 p, 2018. ⟨hal-01979889⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47