Vers une meilleure intégration des écosystèmes dans la prise de décision publique - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Notes De Synthèse Année :

Vers une meilleure intégration des écosystèmes dans la prise de décision publique

(1)
1

Résumé

Les écosystèmes contribuent à l’atténuation du changement climatique de multiples manières, notamment en séquestrant de manière pérenne le CO2 atmosphérique in situ sous forme de carbone organique dans différents compartiments (la biomasse vivante (arbres), les sols (prairies, pelouses alpines, sols agricoles, tourbières, etc.) et les sédiments (fonds marins)). Lorsqu’un écosystème capte davantage de CO2 qu’il n’en émet au sein de l’atmosphère durant une période donnée, on dit qu’il est un puits de carbone. Cette évaluation, réalisée dans le cadre de l’Évaluation Française des Écosystèmes et des Services Écosystémiques (EFESE), montre que les écosystèmes français terrestres constituent actuellement un puits naturel de carbone d’environ 120 millions de tonnes de CO2, soit près du quart des émissions françaises annuelles. La prise en compte de ce service écosystémique dans les décisions publiques et privées constitue donc un enjeu fort.
Fichier principal
Vignette du fichier
Rais Assa.pdf (311.17 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01883780 , version 1 (28-09-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01883780 , version 1

Citer

Claire Rais Assa. Vers une meilleure intégration des écosystèmes dans la prise de décision publique : Une évaluation économique du service écosystémique de séquestration in situ du carbone. 2017. ⟨hal-01883780⟩
50 Consultations
114 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More