Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Etude des mécanismes de sorption dans le bois par Résonance Magnétique Nucléaire

Résumé : L'utilisation du bois dans la construction peut présenter un atout en termes de structures innovantes et d'enjeux environnementaux. Les recherches actuelles au sein du laboratoire Navier tentent de mieux comprendre l'effet de l'humidité sur les propriétés mécaniques du bois et des structures en bois. En effet, ce matériau est sensible aux variations climatiques (température, humidité relative) et ses propriétés peuvent être altérées en condition d'usage et induire des désordres dans les structures, du fait notamment des variations dimensionnelles. Il est donc nécessaire de mieux comprendre les comportements du bois en conditions variables d'hygrométrie. Ce travail vise à étudier le comportement hygroscopique du bois en sorption/désorption, mis en lien avec sa structure, par la technique de relaxométrie par Résonance Magnétique Nucléaire. Cette technique non destructive et non invasive permet de suivre les états de l'eau dans le bois au cours de variations hygrométriques.
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01711386
Contributeur : Sabine Caré <>
Soumis le : samedi 17 février 2018 - 16:24:42
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:08:46
Archivage à long terme le : : lundi 7 mai 2018 - 12:05:26

Fichier

GDR-BOIS-2017_Rostom_Leila.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01711386, version 1

Collections

Citation

Leila Rostom, Sabine Caré, Denis Courtier-Murias, Marie Bonnet, Stéphane Rodts. Etude des mécanismes de sorption dans le bois par Résonance Magnétique Nucléaire. 6èmes journées annuelles du GDR3544 Sciences du bois, Nov 2017, Nantes, France. ⟨hal-01711386⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86

Téléchargements de fichiers

63