Une mise en veille de la santé et de la sécurité ou les paradoxes du dispositif d'"homme mort" sur les tramways

Résumé : Le milieu du tramway tend à généraliser un dispositif de veille, une vacma (veille automatique à contrôle de maintien d’appui) qui soumet le travail de conduite à une contrainte temporelle forte sans rapport avec la conduite. Le conducteur ne peut maintenir la veille plus de douze secondes. Avant ce délai, il doit relâcher la veille sinon une alarme sonore se déclenche et un freinage d’urgence peut se déclencher. Or, on constate que la majorité des conducteurs tend à intensifier les actions sur la veille, à adopter une fréquence d’action beaucoup plus élevée que ce que le système permet en théorie. Comprendre les raisons de cette stratégie permet d’éclairer la double contrainte qui met sous tension le travail de conduite : préserver sa santé au détriment de l’attention portée à la conduite ou prendre sur soi pour assurer au mieux la sécurité de conduite.
Type de document :
Article dans une revue
Travailler , Martin Média 2017, 2017/2 (38), pp.39-62
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01705636
Contributeur : Robin Foot <>
Soumis le : vendredi 9 février 2018 - 16:00:31
Dernière modification le : lundi 18 juin 2018 - 10:00:45

Identifiants

  • HAL Id : hal-01705636, version 1

Collections

Citation

Robin Foot. Une mise en veille de la santé et de la sécurité ou les paradoxes du dispositif d'"homme mort" sur les tramways. Travailler , Martin Média 2017, 2017/2 (38), pp.39-62. 〈hal-01705636〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53