Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La singulière contribution de la grande vitesse ferroviaire à l'interrégionalité en France

Résumé : La progression de la grande vitesse sur le réseau ferroviaire français se traduit par une domination écrasante des services TGV (75 % des voyageurs.km en 2006) sur les flux à longue et moyenne distance captés par le mode ferroviaire. Les relations de province à province entrent pour une part croissante dans cette offre, ressuscitant des liaisons qui avaient été supprimées dans les années 1970, et mettant en cause des relations plus directes jusqu'ici assurées par train classique. Notre propos vise à rendre compte de cette montée en puissance sur un segment de marché jusqu'alors laissé pour compte, tout en montrant que les relations TGV interrégionales sont loin de remplacer terme à terme les trains classiques supprimés en contrepartie, du fait d'itinéraires très différents. Nous montrons également que toutes les liaisons TGV interrégionales ne transitent pas forcément par l'Île-de-France : le transversal pur complète désormais l'offre diamétrale établie en premier lieu.
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01671910
Contributeur : Pierre Zembri <>
Soumis le : vendredi 22 décembre 2017 - 17:06:38
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:09:00

Fichier

P.Zembri TGV et interrégiona...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01671910, version 1

Collections

Citation

Pierre Zembri. La singulière contribution de la grande vitesse ferroviaire à l'interrégionalité en France. Bulletin de l'Association de géographes français, Association des Géographes Français, 2009. ⟨hal-01671910⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

122

Téléchargements de fichiers

114