Les politiques du logement

Abstract : Ce chapitre tente « d’évaluer » les politiques du logement et leurs « effets pervers » de 1977 aux années 2000, afin de comprendre pourquoi et comment les résultats se sont éloignés ou rapprochés des objectifs affichés. Il propose une étude des consensus, des ajustements et des conflits entre le niveau local et le niveau global, par lesquels s’est construite durant la période observée la légitimation des modes d’action, quantitatif (l’offre) et qualitatif (la gestion sociale et/ou territoriale), sur le logement. Trois périodes-clés ressortent de l’analyse des relations du national et du local autour de la question du logement : (i) De l'année 1977 à 1983, période durant laquelle émerge la question du local dans les politiques de l'habitat, à partir d'une impulsion "venue d'en haut" (réforme du financement du logement en 1977 et loi de décentralisation du début des années 1980) ; (ii) De 1983 au début des années 1990, années marquées par la mise en œuvre des lois de décentralisation, par les interventions de collectivités locales à la recherche d'une plus grande autonomie dans un climat de fortes concurrences intercommunales ; (iii) Depuis les années 1990, où l’on observe des tentatives de reprises en main étatiques des politiques locales de l'habitat et du peuplement, par le recentrage de la politique nationale du logement sur la problématique de l'exclusion, par l'émergence de nouveaux médiateurs associatifs qui s'affirment en coopération ou en opposition aux politiques nationales et municipales de l'habitat et du peuplement, et par un retour récent dans le débat national de la question de l’offre de logement. Ces différentes périodes définissent des positionnements différents de l’Etat mais aussi et surtout l’apparition de catégorisations sociales et territoriale au fondement même de l’intervention publique. La commune puis le quartier émergent comme de nouvelles échelles de l’action publique sur l’habitat, dans la recherche « d’équilibre de peuplement », les « classes moyennes » apparaissent comme un enjeu majeur, les acteurs associatifs s’imposent dans un jeu politique nouveau. Ainsi l’enjeu des politiques du logement et de l’habitat consiste autant à répondre aux besoins réels qu’à définir leur périmètre d’action au niveau social et spatial.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
O. Borraz, V. Guiraudon. Politiques publiques 2. Changer la société, Presses de Sciences Po, pp.113-138, 2010, 9782724611489
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01628426
Contributeur : Jean-Pierre Lévy <>
Soumis le : vendredi 3 novembre 2017 - 14:35:38
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:11

Identifiants

  • HAL Id : hal-01628426, version 1

Citation

Yankel Fijalkow, Jean-Pierre Lévy. Les politiques du logement . O. Borraz, V. Guiraudon. Politiques publiques 2. Changer la société, Presses de Sciences Po, pp.113-138, 2010, 9782724611489. 〈hal-01628426〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

272