La difficile modernisation des transports parisiens à travers les avatars du RER (1965-1977)

Résumé : Le RER parisien est une oeuvre de longue haleine, imaginée voici plus de 120 ans, qui a fait l'objet de multiples projets refusés ou ajournés avant d'être enfin exécutée à partir de 1961, année du premier coup de pioche officiel sur l'île de Neuilly. Mais les ennuis ne faisaient que commencer, puisqu'il s'est encore écoulé seize ans avant que la première jonction souterraine sous Paris soit inaugurée, puis dix-neuf autres années avant que les quatre premières lignes soient au complet. Durant ce long processus de constitution, le réseau a été remanié à plusieurs reprises, ce qui fait que sa configuration actuelle ressemble de très loin au plan initial. Le Président Pompidou, particulièrement attentif aux problèmes de la région parisienne sur lesquels il tranchait systématiquement durant sa Présidence, a eu à connaître à la fois du projet initial puisqu'il était Premier ministre depuis 1962, des conditions difficiles de sa réalisation puis des tensions générées par le retard pris (mouvements d'usagers), en prolongement des évènements de mai 1968. Dans son souci de rapprocher l'habitat de l'emploi, la constitution d'un réseau de transports efficaces en région parisienne était un moyen tout aussi important, sinon plus que le développement de pôles d'emploi en périphérie 1. Notre propos se focalisera plus particulièrement sur la phase de remise en cause des plans initiaux qui est intervenue entre 1968 et 1972. C'est en effet un moment crucial de l'instauration d'une certaine modernité au niveau des transports de l'agglomération parisienne (donc une mise en tension), qui révèle à la fois des divergences importantes de vues entre une partie du gouvernement et le District, des luttes d'influences entre transporteurs, mais aussi les difficultés à mener à bien, faute d'expérience récente, des grands projets de génie civil dans un environnement complexe. Nous envisagerons donc tour à tour la montée de la tension, la résolution originale du problème avec l'introduction d'un concept qui s'est depuis largement popularisé, l'interconnexion, et enfin les suites de ce « spasme décisionnel » à court et à moyen terme, de nouvelles fragilités émergeant par la suite du fait de la concentration des flux sur des troncs communs d'exploitation délicate.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Griset (Pascal)(dir.), Georges Pompidou et la modernité : les tensions de l’innovation 1962-1974, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2006, p. 37-50., 2, P.I.E Peter Lang, 2006, Georges Pompidou études, 1782-4931. 〈www.peterlang.com〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01584391
Contributeur : Pierre Zembri <>
Soumis le : vendredi 8 septembre 2017 - 16:38:09
Dernière modification le : mardi 26 septembre 2017 - 11:52:57

Fichier

Pierre Zembri avatars du RER i...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01584391, version 1

Collections

Citation

Pierre Zembri. La difficile modernisation des transports parisiens à travers les avatars du RER (1965-1977). Griset (Pascal)(dir.), Georges Pompidou et la modernité : les tensions de l’innovation 1962-1974, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2006, p. 37-50., 2, P.I.E Peter Lang, 2006, Georges Pompidou études, 1782-4931. 〈www.peterlang.com〉. 〈hal-01584391〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156

Téléchargements de fichiers

40