Les politiques du logement face à une double contrainte : traitement social ou régulation par l’offre ?

Résumé : Selon les données souvent citées, il existe en France plus de trois millions de personnes mal logées et 100000 sans domicile fixe (rapport Fondation abbé Pierre, 2011). Ce dénombrement de la précarité résidentielle représente un noyau dur. Il s’arrête aux limites de ce que l’on peut qualifier par la situation moins chiffrable d’habitat vulnérable désignant toutes les formules destinées à endiguer les menaces de perte de logement ou à « s’arranger » avec le marché: colocations, locations de chambre, sous locations… En effet, les dépenses nettes de logement par ménage, aides sociales déduites, ont atteint en 2010, 22 % du revenu (17 % en 1984). Et chaque année, plus de 100000 ménages sont visés par des procédures d’expulsion. Constat est donc fait que le problème du logement atteint aujourd’hui un seuil critique.
Type de document :
Article dans une revue
Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation, Institut de la décentralisation, 2012, pp.71-77
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01498568
Contributeur : Jean-Pierre Lévy <>
Soumis le : vendredi 3 novembre 2017 - 14:23:03
Dernière modification le : mardi 23 janvier 2018 - 15:50:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-01498568, version 1

Citation

Yankel Fijalkow, Jean-Pierre Lévy. Les politiques du logement face à une double contrainte : traitement social ou régulation par l’offre ? . Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation, Institut de la décentralisation, 2012, pp.71-77. 〈hal-01498568〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

114