L’accessibilité urbaine : une norme de l’intégration sociale - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation Année : 2012

L’accessibilité urbaine : une norme de l’intégration sociale

(1)
1

Résumé

Dorénavant les raisons liées au travail, et notamment le rapprochement au lieu d’emploi, n’interviennent que de façon marginale dans la localisation résidentielle, excepté cependant pour les mobilités résidentielles de longue distance. Ce sont des causes propres à la sphère du logement (taille, confort, accession à la propriété, voisinage et environnement…) qui motivent majoritairement les déménagements. Dans une période de flexibilité professionnelle, les ménages préfèrent l’accession à la propriété au détriment du rapprochement du lieu de travail. D’une certaine manière, l’habitat s’est donc substitué à l’emploi comme garantie sociale. Face aux menaces de la précarité et du chômage, l’accession à la propriété apparaît aujourd’hui comme un paravent.
Fichier non déposé

Dates et versions

Identifiants

  • HAL Id : hal-01498563 , version 1

Citer

Jean-Pierre Lévy. L’accessibilité urbaine : une norme de l’intégration sociale . Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation, 2012, 94, pp.65-70. ⟨hal-01498563⟩
86 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More