Ségrégation et filières d'attribution des logements sociaux locatif l'exemple de Genevilliers

Résumé : Si l'on sait en général que les attributions de logements jouent un rôle important dans les concentrations de population étrangère, la structure institutionnelle qui permet une telle ségrégation reste mal connue. Les prises de position de maires confrontés à la présence de «ghettos» sur leur commune, ont mis en avant les limites d'intervention des municipalités dans la répartition des populations au sein des logements sociaux. Pourtant l'analyse des diverses filières d'attribution montre qu'il faut aujourd'hui dépasser le cadre du processus ségrégatif. Il est également nécessaire de s'attarder sur l'adaptation des divers agents face à une politique municipale qui cherche à éviter ou réduire les populations étrangères.
Type de document :
Article dans une revue
Espaces et sociétés, 1984, pp.141-153
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [71 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01495087
Contributeur : Jean-Pierre Lévy <>
Soumis le : mardi 28 mars 2017 - 15:10:33
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:09
Document(s) archivé(s) le : jeudi 29 juin 2017 - 16:18:11

Fichier

Espaces et sociétés.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01495087, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Lévy. Ségrégation et filières d'attribution des logements sociaux locatif l'exemple de Genevilliers. Espaces et sociétés, 1984, pp.141-153. 〈hal-01495087〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

188

Téléchargements de fichiers

85