Soixante ans d’histoire du synoptique de la circulation automobile à Paris

Résumé : Le synoptique de l’état de la circulation est un outil industriel. Il offre au gestionnaire un rendu spatial et synthétique de l’état de fonctionnement de son réseau. Il résume et priorise les données et alertes remontées par les capteurs et équipements du système de régulation du trafic. Symbole emblématique des centres de gestion de trafic, il est utilisé à Paris dès les années 50. Avec le développement de la télématique dans les années 90, il devient possible de le diffuser au grand public. Il prend alors la fonction d’information aux usagers, complétant les panneaux à message variable et la radio (ex. : le site d’information routière Sytadin en 1996). Il reste cependant limité aux systèmes et aux limites administratives des gestionnaires auxquels il est associé. Depuis le début des années 2000, le synoptique se privatise. Il reste le reflet des flux, mais plus forcément des seuls équipements des gestionnaires, les véhicules en circulation devenant eux mêmes des capteurs avec la généralisation des systèmes embarqués de positionnement satellitaire et des communications sans fil. Il traduit alors la diversification des sources d’information trafic, et s’abolit des limites administratives. Le synoptique est la résultante technique d’un processus d’élaboration de la donnée trafic. Sa forme et sa finalité ont constamment évolué depuis les premiers systèmes. A travers la représentation du trafic offerte par le synoptique, cette communication questionne le pourquoi et le comment de l’élaboration et de la diffusion de la donnée trafic, en suivant le fil chronologique de l’après-guerre à nos jours. Elle montre l’évolution du pourquoi, depuis un besoin de gestion et de contrôle par les autorités en charge de la gestion du trafic vers un besoin d’information aux usagers confrontés à des problèmes croissants de saturation. Elle expose l’évolution du comment en montrant les changements technologiques intervenus dans les méthodes de captation et de production de la donnée, depuis les premiers comptages manuels et automatiques, en passant par les capteurs permanents, pour aboutir aux capteurs non intrusifs et aux technologies embarquées.
Type de document :
Communication dans un congrès
Les données urbaines, quelles pratiques et quels savoirs ? Perspectives pluridisciplinaires sur les traces numériques, Dec 2016, Lyon, France. 〈https://donnees-urb.sciencesconf.org/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01461463
Contributeur : Luc Charansonney <>
Soumis le : mercredi 8 février 2017 - 11:09:02
Dernière modification le : jeudi 28 septembre 2017 - 23:32:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01461463, version 1

Collections

Citation

Luc Charansonney. Soixante ans d’histoire du synoptique de la circulation automobile à Paris. Les données urbaines, quelles pratiques et quels savoirs ? Perspectives pluridisciplinaires sur les traces numériques, Dec 2016, Lyon, France. 〈https://donnees-urb.sciencesconf.org/〉. 〈hal-01461463〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

175