Les gares à grande vitesse du corridor méditerranéen espagnol : vers la politisation d’un processus métropolitain

Résumé : Le développement rapide d’un réseau à grande vitesse très étendu en Espagne s’est accompagné de nombreux projets de gares nouvelles dans les villes grandes ou moyennes de tout le pays. Le corridor méditerranéen a un statut particulier dans le réseau. L’un des volets du projet est la mise en place d’une ligne à grande vitesse littorale qui serait le premier grand axe ne passant pas par Madrid. De ce fait, les villes littorales verraient leur statut de terminus ferroviaire se transformer en situation nodale d’interconnexion. Elles prennent appui sur ce changement de statut pour promouvoir des projets de gares particulièrement ambitieux, associés à d’importantes opérations de rénovation urbaine, dans une logique d’amélioration de leur image et de métropolisation. Ces projets traduisent à la fois une ambition métropolitaine, une rivalité entre les grandes villes littorales elles-mêmes, ainsi qu’une tension d’ordre politique entre le littoral méditerranéen et Madrid comme capitale nationale. Dès lors, les ambitions métropolitaines associées aux gares à grande vitesse prennent une dimension supplémentaire en faisant de ces gares des objets politiques dont la fonction dépasse largement celle d’échangeurs de communication.
Type de document :
Article dans une revue
Géotransports, Commission de Géographie des Transports, 2016, pp.57-72. 〈http://www.cnfg.fr/Transport/images/stories/Revue/no5/pp_57-72_Gares_GV.pdf〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [23 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01433305
Contributeur : Eloïse Libourel <>
Soumis le : jeudi 12 janvier 2017 - 15:41:48
Dernière modification le : vendredi 1 décembre 2017 - 01:18:57
Document(s) archivé(s) le : vendredi 14 avril 2017 - 13:12:45

Fichier

pp_57-72_Gares_GV.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01433305, version 1

Collections

Citation

Eloïse Libourel. Les gares à grande vitesse du corridor méditerranéen espagnol : vers la politisation d’un processus métropolitain. Géotransports, Commission de Géographie des Transports, 2016, pp.57-72. 〈http://www.cnfg.fr/Transport/images/stories/Revue/no5/pp_57-72_Gares_GV.pdf〉. 〈hal-01433305〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

209

Téléchargements de fichiers

307