Caractérisation du fonctionnement d'un ouvrage de gestion à la source du ruissellement de voirie - apport des approches par modélisation hydrologique et par cartographie de la contamination du sol

Résumé : La mise en œuvre d’une gestion décentralisée des eaux pluviales implique généralement le recours à des systèmes d’infiltration, dont le fonctionnement n’est pas toujours correctement appréhendé. Une mauvaise évaluation de l’hydrologie peut s’avérer préjudiciable pour la gestion quantitative et qualitative du ruissellement, notamment dans des dispositifs conçus pour une maîtrise « à la source » des flux de polluants. Face aux difficultés associées à la mesure directe des flux d’eau et de polluants sur des ouvrages en place, on discute les apports de deux méthodes indirectes, appliquées à un site réel constitué d’une bande enherbée suivi d’un fossé filtrant: l’utilisation d’un modèle hydrologique et l’étude de la pollution du sol. Le modèle hydrologique présente des incertitudes dues à ses hypothèses simplificatrices, ainsi qu’à la variabilité des mesures de conductivité hydraulique. Il fournit toutefois un ordre de grandeur de la sollicitation relative des différentes parties de l’ouvrage. La cartographie des contaminants, qui montre que la majeure partie de la pollution s’accumule à proximité de la chaussée, renseigne indirectement sur la répartition « intégrée dans le temps » des flux d’infiltration et des processus de sédimentation/filtration sur le site d’étude. L’utilisation d’une résolution spatiale suffisamment fine permet de mettre en évidence des hétérogénéités dans l’infiltration et les écoulements superficiels. Malgré des limites propres à chaque approche, les deux méthodes mènent à la conclusion qu’une grande partie des volumes ruisselés – et, de facto, du flux polluant – est gérée par infiltration dans la bande enherbée, la partie de l’ouvrage à proximité immédiate de la zone d’arrivée de l’eau dans l’ouvrage. Ainsi, le fossé filtrant ne joue pas son rôle épuratoire de manière optimale, dans la mesure où les contaminants seraient retenus en bordure de chaussée dans le sol de surface.
Type de document :
Communication dans un congrès
7èmes Journées Doctorales en Hydrologie Urbaine, Oct 2016, Nantes, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01397938
Contributeur : Kelsey Flanagan <>
Soumis le : mercredi 23 novembre 2016 - 15:48:43
Dernière modification le : jeudi 1 février 2018 - 12:20:04
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 mars 2017 - 14:51:14

Fichier

JDHU2016 Flanagan.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01397938, version 1

Citation

Kelsey Flanagan, Damien Tedoldi, Philippe Branchu, Marie-Christine Gromaire. Caractérisation du fonctionnement d'un ouvrage de gestion à la source du ruissellement de voirie - apport des approches par modélisation hydrologique et par cartographie de la contamination du sol . 7èmes Journées Doctorales en Hydrologie Urbaine, Oct 2016, Nantes, France. 〈hal-01397938〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

278

Téléchargements de fichiers

94