Croissance et revenu du travail agricole en Inde. Une économie politique de la divergence (1950-2014)

Résumé : Malgré 7% de croissance économique annuelle moyenne en vingt ans contre 1,7% pour la population, près de 55% des actifs indiens dépendent encore de l’agriculture en 2011. Notre exposé, articulé sur trois niveaux d’analyse (comparaisons internationales depuis 1970, économie politique depuis l’Indépendance en 1947, diagnostic agraire micro-localisé en 2014), montre comment le sous-continent demeure piégé dans une trajectoire opposée au modèle canonique de croissance : la population active agricole augmente au lieu de régresser, de même que son écart de revenu moyen avec les autres actifs. La libéralisation économique a bien dopé la croissance non agricole mais cette dernière s’avère bien trop pauvre en emplois. Ceci exacerbe une pression foncière (0,65 ha/actif en 2011) aggravée localement par d’inégaux accès à la terre, à l’eau et à la valeur ajoutée. Une telle transformation structurelle appelle des innovations institutionnelles et techniques adaptées à ces contextes typiquement asiatiques.
Type de document :
Article dans une revue
Economie Rurale, Société Française d'Économie Rurale, 2016, mars-avril (352), pp.41-65. 〈10.4000/economierurale.4865〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01604710
Contributeur : Archive Ouverte Prodinra <>
Soumis le : lundi 2 octobre 2017 - 20:58:32
Dernière modification le : mardi 6 mars 2018 - 01:15:27

Identifiants

Citation

Bruno Dorin, Claire Aubron. Croissance et revenu du travail agricole en Inde. Une économie politique de la divergence (1950-2014). Economie Rurale, Société Française d'Économie Rurale, 2016, mars-avril (352), pp.41-65. 〈10.4000/economierurale.4865〉. 〈hal-01604710〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

148