Comment vit un « orchestre sans chef » ? Retour sur une enquête collective

Résumé : Cet article restitue les logiques d'une enquête collective autour des « politiques de la nuit » à travers un exercice de réflexivité collective visant à analyser les modalités de construction et de coordination d'un collectif d'une quinzaine de collègues lillois. Qu'il s'agisse de la problématisation, de l'engagement sur le terrain ou de l'écriture des résultats, les dynamiques à l'œuvre sont inséparablement intellectuelles, sociales et organisationnelles. L'article propose donc de comprendre les orientations d'une enquête collective en questionnant l'articulation entre trois dimensions : les spécificités et représentations de l'objet ; les dispositions, surfaces sociales et disponibilités des membres de l'équipe ; la division formelle et informelle du travail de recherche.
Keywords : Non précisé
Type de document :
Article dans une revue
ethnographiques.org, Association Ethnographiques.org, 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01377804
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : vendredi 7 octobre 2016 - 16:14:25
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:21:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-01377804, version 1

Collections

Citation

Thomas Alam, Rafaël Cos, Guillaume Courty, Antonio Delfini, Anne-Cécile Douillet, et al.. Comment vit un « orchestre sans chef » ? Retour sur une enquête collective. ethnographiques.org, Association Ethnographiques.org, 2016. 〈hal-01377804〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

256