Le paradoxe naturaliste du langage de Bruno Latour : une hybridation pragmatique est-elle possible et souhaitable ?

Résumé : La théorie du langage adoptée par la sociologie de la traduction tourne le dos au “linguistic turn” et revient à une conception “descriptive” du langage, pré-saussurienne donc. Elle réinvente le “nouveau langage par chose” des académiciens de Lagado, rapporté par Gulliver, où les mots se substituent aux choses, où on peut “s’en tenir à la forme sans avoir à s’embarrasser de la matière” (Latour, 1996, Ces réseaux que la raison ignore). L’adoption d’un langage strictement référentiel répond, nous semble–t-il, à un enjeu de gestion raisonnée de la controverse épistémologique qu’ils entendent développer. Ces sociologues veulent, en premier lieu, montrer que la science ne “dévoile” pas la nature mais la produit dans des processus où s’hybrident objets et inscriptions alphanumérique, et, en second lieu, éviter de “réduire” les productions scientifiques à un constructivisme social, à un jeu de représentations sociales. Les polémiques ouvertes par Sokal et Bricmont ainsi que les critiques virulentes de Bourdieu à leur encontre manifestent le caractère miné du terrain où ils s’engageaient. Nous formulons l’hypothèse que cette “réduction”, si elle a pu être utile dans le champ scientifique, pénalise les études faites dans des milieux où l’invention d’un nom ou d’une formule ne constitue pas un aboutissement de l’activité. Nous proposons de revenir sur le statut du langage dans l’oeuvre de Latour et de voir à quelles conditions il peut s’hybrider avec les courants pragmatiques du langage.
Type de document :
Communication dans un congrès
84 ème Congrès de l'ACFAS, May 2016, Montréal, Canada
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [33 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01327849
Contributeur : Robin Foot <>
Soumis le : mardi 7 juin 2016 - 10:59:13
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:08

Fichier

160511_ACFAS84_Foot_Langage La...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01327849, version 1

Collections

Relations

  • est une version de hal-01581769 - Le Working Paper, n°17-10 de septembre 2017 (hal-01581769v1), est la nouvelle version de la communication présentée au 84 ème Congrès de l'ACFAS en mai 2016, Montréal, Canada.

Citation

Robin Foot. Le paradoxe naturaliste du langage de Bruno Latour : une hybridation pragmatique est-elle possible et souhaitable ? . 84 ème Congrès de l'ACFAS, May 2016, Montréal, Canada. 〈hal-01327849〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

214

Téléchargements de fichiers

148