Pour une reconnaissance d’une valeur de référence du carbone dans l’accord Climat

Résumé : L'échec du protocole de Kyoto montre qu'il est impossible de s'entendre dans un accord sur le développement d'un prix mondial du carbone qui nécessiterait des engagements contraignants autour des quotas d'émissions. Ceci dit, reconnaître la nécessité d'une valeur de référence du carbone aligné sur la valeur économique et sociale des actions de réduction des émissions ne serait pas vain. Une telle valeur de référence guiderait les décisions d'investissement bas carbone et permettrait d'asseoir de nouveaux modes de financement qui prendrait en compte la valeur d'abattement du carbone qui est mal internalisée par une taxe ou un prix d'ETS. Les décisions de long terme des entreprises et des administrations publiques en matière d'équipements bas carbone, de programmes d'infrastructures (bâtiments, mode de transport, urbanisme) qui ont un surcoût par rapport aux options ordinaires auraient besoin de se baser sur un signal-prix du carbone crédible pour se déclencher. Les agents auraient besoin de se référer à la rentabilité sociale de l'investissement et non pas seulement à sa rentabilité privée. Une telle valeur de référence du carbone permettrait aussi d'asseoir de nouveaux modes de financement innovants qui ne soient pas simplement des arrangements permettant le partage de risque qui sont actuellement proposés et qui reposeraient sur la création d'un actif carbone correspondant aux économie de carbone des projet bas carbone, dont la valeur serait garantie par les Etats et les banques centrales. Au bout du compte, comme l'usage d'un tel prix de référence du carbone ne pèsera pas sur le capital technique en place et les émissions correspondantes, il a beaucoup moins d'effets redistributifs et ne heurte pas de front les intérêts industriels. On pourrait donc s'entendre plus facilement sur la reconnaissance de sa nécessité dans le traité que celle d'engagements ou de prix contraignants. Plus tard cette non-pénalisation des équipements de départ et de leurs émissions permettra de s'entendre sur une valeur élevée et rapidement croissante, nécessaire ppour déclencher des investissements bas carbone très lourds en capital.
Type de document :
Autre publication
Cired Working Paper. 2015
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01239048
Contributeur : Arancha Sanchez <>
Soumis le : lundi 7 décembre 2015 - 13:12:00
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:20
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 10:06:14

Fichier

9 Finon note de travail valeur...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01239048, version 1

Citation

Dominique Finon. Pour une reconnaissance d’une valeur de référence du carbone dans l’accord Climat. Cired Working Paper. 2015. 〈hal-01239048〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101

Téléchargements de fichiers

183