Les gares à grande vitesse du corridor méditerranéen : révélatrices d’une métropolisation ambiguë et incomplète

Résumé : L’Espagne méditerranéenne constitue une bande densément urbanisée, ponctuée de grandes agglomérations, qui connaît un processus de transformation territoriale accéléré. Ce dernier est marqué par une intégration croissante des ports et des littoraux dans les flux mondialisés de marchandises et de passagers, ainsi que par une concentration accrue des fonctions de commandement économique et culturel dans les villes littorales. Celles-ci évoluent actuellement dans un triple contexte. Premièrement, la recherche d’un poids accru et d’une autonomie politique, économique et culturelle par rapport à Madrid est particulièrement vive dans un contexte de crise économique. Deuxièmement, dans la concurrence qui se joue entre les villes pour obtenir des équipements et des événements, l'objectif est bien d’acquérir le statut de métropole (ou de capitale). Enfin, ce statut est souhaité pour acquérir un rang permettant de peser parmi les villes situées sur de grands projets transeuropéens. Pour atteindre ces objectifs, l'obtention d'instruments qui renforcent les capacités d'accueil et de polarisation, comme les gares, est au cœur des stratégies territoriales. C’est à travers ces multiples enjeux que nous proposons d’interroger le rôle des gares, en particulier des gares à grande vitesse qui doivent ponctuer la future ligne ferroviaire du corridor méditerranéen, sur les formes et les modalités de la métropolisation du littoral espagnol. L’étude des processus de décision et des discours véhiculés par ces projets de gares nous semble être un révélateur intéressant pour interroger la spécificité des processus de métropolisation en Méditerranée. La problématique de la métropolisation peut être appréhendée autour d'un projet ferroviaire encore loin d'être achevé – le corridor méditerranéen – et autour de l'objet « gare » en particulier parce que la métropolisation est entendue ici à la fois comme un processus et comme une visée, et parce que la gare sera analysée dans ce contexte comme un élément de médiation entre les caractéristiques actuelles du fonctionnement des territoires et les projections idéales des acteurs politiques à moyen et long terme. Ainsi, d'une part l'aménagement et la planification de ces gares reflètent les conflits géopolitiques, les incertitudes financières, les hésitations programmatiques des donneurs d'ordre, et à ce titre sont bien caractéristiques d'une métropolisation inachevée et très conflictuelle de la bande littorale ; d’autre part, ces gares en rénovation et en projet sont des outils au service de visions du territoire, elles véhiculent et même incarnent l'image d'une métropolisation positive. Le corpus de travail est constitué de deux ensembles complémentaires : une collection d’images et de discours produits par les différents acteurs autour des gares (publicités, discours publics, médias, entretiens), qui feront l'objet d'un dépouillement systématique et d'une analyse critique d’une part ; une base de données statistique originale produite à partir de plusieurs sources quantitatives et qualitatives d’autre part. C’est le croisement de ces deux sources qui permet de mettre en rapport les ambitions métropolitaines des villes du corridor méditerranéen espagnol avec les projets concrets mobilisés pour les atteindre. Ceci doit déboucher sur l’élaboration d’une typologie mettant en évidence les principales caractéristiques des gares comme outils de métropolisation.
Type de document :
Communication dans un congrès
Transport et Métropolisation, Sep 2013, Toulouse, France. 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01226787
Contributeur : Eloïse Libourel <>
Soumis le : mardi 10 novembre 2015 - 10:41:31
Dernière modification le : vendredi 1 décembre 2017 - 01:19:35

Identifiants

  • HAL Id : hal-01226787, version 1

Collections

Citation

Eloïse Libourel. Les gares à grande vitesse du corridor méditerranéen : révélatrices d’une métropolisation ambiguë et incomplète . Transport et Métropolisation, Sep 2013, Toulouse, France. 2013. 〈hal-01226787〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

299