La Ville des réseaux : Un imaginaire politique

Résumé : Comment l'imaginaire politique des réseaux renvoie aux idéaux de domination ainsi qu'à ceux de d'émancipation individuelle et collective? Cette ambivalence est caractéristique de tout imaginaire et pour questionner celle-ci, A. Picon s'est intéressé à «la ville des réseaux» autour de deux polarités. La première met en scène la tension «passé/présent», pour laquelle il considère la ville haussmannienne comme la genèse de la ville contemporaine des réseaux. La seconde interroge le rapport «contrôle/liberté» et prend pour exemple la «ville intelligente» (Smart City). L'auteur soulignant par ailleurs l'absence de réflexion critique qui accompagne le bouleversement profond de l environnement urbain.
Mots-clés : non précisé
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01175491
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : vendredi 10 juillet 2015 - 15:27:41
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-01175491, version 1

Citation

Antoine Picon. La Ville des réseaux : Un imaginaire politique. Editions Manucius, 48p, 2014. ⟨hal-01175491⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

472