Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Biofluidification d'un mortier de ciment Portland par un adjuvant protéinique. Conséquences sur les performances du matériau à l'état frais

Résumé : Il s'agit de fluidifier un matériau cimentaire grâce à un adjuvant protéique en conservant un rapport adjuvant/ciment inférieur à 3 % en masse. Cette fluidification doit permettre une mise en place facile du matériau fortement sous-dosé en eau tout en préservant les qualités du matériau durci grâce à une bonne compatibilité de l'adjuvant avec la matrice cimentaire. L'étude de l'écoulement au maniabilimètre a montré que l'adjuvantation protéique permet l'amélioration de l'ouvrabilité du mortier de ciment, facilitant ainsi sa mise en place. Le suivi de l'évolution de la température d'hydratation a permis de constater une bonne compatibilité entre adjuvant et ciment quelle que soit la proportion d'adjuvant ajouté dans la limite des quantités utilisées dans cette étude.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01144615
Contributeur : Sabine Caré <>
Soumis le : mercredi 22 avril 2015 - 10:57:11
Dernière modification le : lundi 19 février 2018 - 11:07:39
Archivage à long terme le : : lundi 14 septembre 2015 - 12:20:34

Fichier

0844_materiaux2014-ecomateriau...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01144615, version 1

Collections

Citation

Abdelrhani Chikhi, Rose-Marie Dheilly, Michèle Queneudec. Biofluidification d'un mortier de ciment Portland par un adjuvant protéinique. Conséquences sur les performances du matériau à l'état frais. Conférence Matériaux 2014 - Colloque Ecomatériau, Nov 2014, Montpellier, France. ⟨hal-01144615⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

265

Téléchargements de fichiers

865