Mobilités résidentielles, territoires et politiques publiques

Résumé : Alors que la mobilité s'est affirmée depuis quelques décennies comme une valeur centrale des sociétés urbaines, elle fait désormais l'objet d'une injonction qui se manifeste dans tous les domaines, qu'il s'agisse des déplacements quotidiens, de la mobilité professionnelle ou de la mobilité résidentielle. Cette dernière dimension de la mobilité est au coeur de cet ouvrage, dont l'ambition est d'analyser dans quelle mesure les mobilités résidentielles contribuent au creusement des inégalités sociales et territoriales et de discuter le rôle des politiques publiques dans les processus de mise en mobilité des habitants des territoires populaires. Dans un contexte de compétition entre les territoires, les mobilités résidentielles sont ainsi interrogées dans leur propension à renforcer les inégalités socio-spatiales. Les mobilités résidentielles sont également analysées en lien avec les trajectoires sociales, mettant en avant les déterminants sociaux des choix résidentiels. Enfin, les contributions réunies dans cet ouvrage discutent les orientations des politiques publiques incitant à la mobilité des classes populaires et révèlent l'importance de l'ancrage et les formes de résistance à la mobilité des habitants des territoires populaires.
Mots-clés : Non précisé
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01069607
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : lundi 29 septembre 2014 - 14:48:16
Dernière modification le : jeudi 31 janvier 2019 - 15:32:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01069607, version 1

Collections

Citation

S. Fol, Yoan Miot, Clémentine Vignal. Mobilités résidentielles, territoires et politiques publiques. Presses Universitaires du Septentrion, pp.258, 2014. ⟨hal-01069607⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

238