Smart cities : Théorie et critique d'un idéal auto-réalisateur

Antoine Picon 1
1 Réseaux, Institutions, Territoires (RIT)
LATTS - Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés
Résumé : " Comment faire vieillir les villes intelligentes ? " Telle est la conclusion philosophique soulevée par Antoine Picon. Car il semblerait que la smart city demeure encore durablement l'imparfaite " cristallisation " des opérations humaines et matérielles qui la traversent. Pourtant, à l'image des modélisations informatiques et cartographiques, l'interaction dynamique formée entre les habitants-cyborgs et leurs terminaux nomades tend indéniablement à inventer un nouveau métabolisme. Mais confrontés aussi bien à une nécessité d'efficacité écologique et énergétique qu'à une surveillance automatique permanente, les systèmes d'exploitation des conurbations mondiales parviendront-ils à surmonter l'inquiétante entropie de notre époque ?
Mots-clés : Non précisé
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00941687
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : mardi 4 février 2014 - 10:39:22
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:26:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-00941687, version 1

Citation

Antoine Picon. Smart cities : Théorie et critique d'un idéal auto-réalisateur. B2, pp.120, 2013, 978-2-36509-027-8. ⟨hal-00941687⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1960