Ce que les bases de données font à la vie privée : l'émergence d'un problème public dans l'Amérique des années 1960

Résumé : Cet article s'intéresse au développement des bases de données aux États-Unis dans les années 1960, et à l'émergence d'un débat public concernant le respect de la vie privée et la protection des données personnelles. Il montre que dès les années 1960, les problèmes que pose le traitement de données, pour les individus ou les organisations, sont l'objet d'un vaste débat public avant même que les premières bases de données numériques et leur système de gestion ne soient véritablement construits. Des critiques issues de la société civile conduisent à mettre en cause le projet de fusion des données administratives porté par les décideurs politiques à cette époque. Cet article établit ainsi qu'à l'orée des années 1970, l'accumulation spectaculaire des informations dans des banques de données est déjà publiquement perçue comme une menace pour les individus et les entreprises.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00937273
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : mardi 28 janvier 2014 - 10:35:32
Dernière modification le : mercredi 28 novembre 2018 - 10:52:01

Identifiants

Collections

Citation

Michel Atten. Ce que les bases de données font à la vie privée : l'émergence d'un problème public dans l'Amérique des années 1960. Réseaux, La Découverte, 2013, pp.21-53. ⟨10.3917/res.178.0021⟩. ⟨hal-00937273⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

297