Finance Capital, Actor-Network Theory and the Struggle Over Calculative Agencies in the Business Property Markets of Mexico City Metropolitan Region

Résumé : On cherche à expliquer les spatialités sélectives de l'immobilier commercial de la zone métropolitaine de Mexico City par rapport à la théorie de l'acteur-réseau. En s'appuyant sur la notion de marchés en tant que le résultat de l'affrontement entre des agences de calcul différentes, l'article discute comment les gestionnaires de placements doivent négocier l'intégration des nouveaux bâtiments et espaces dans leurs portefeuilles en même temps que les acteurs-réseaux préexistants, dont la puissance et l'autonomie varient à travers la zone métropolitaine. Dans une cité-région morcelée, il se peut que la coalition de développement urbain de longue date située dans la partie centrale de la zone puisse empêcher les marchés de l'immobilier commercial quant au capital financier, tandis que certaines zones périphériques pourraient s'avérer plus ouvertes.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00913445
Contributeur : Hal Doc_latts <>
Soumis le : mardi 3 décembre 2013 - 16:56:42
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 11:11:08

Identifiants

Collections

Citation

Louise David, Ludovic Halbert. Finance Capital, Actor-Network Theory and the Struggle Over Calculative Agencies in the Business Property Markets of Mexico City Metropolitan Region. Regional Studies, Taylor & Francis (Routledge), 2014, 48 (3), pp.516-529. ⟨10.1080/00343404.2012.756581⟩. ⟨hal-00913445⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

331