Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Le paradoxe du vote

Résumé : Constatant l'échec de toutes les tentatives pour élaborer une science du comportement électoral, les auteurs visent à répondre à cette question : "Pourquoi les gens votent ?". Pourquoi les citoyens votent-ils ? .N'est-il pas irrationnel pour un individu agissant selon son propre intérêt de se déplacer aux urnes quand les bénéfices qu'il peut en escompter sont indépendants de sa contribution ? En effet, l'arbitrage coût-bénéfice montre qu'il est préférable pour un citoyen de s'abstenir afin de profiter des avantages de l'élection sans en supporter le coût associé. C'est ce qui est communément appelé le paradoxe du vote. Afin de lever ce paradoxe, plusieurs arguments aussi divers que le sens du devoir, la pluralité politique, l'identification à un candidat, et bien d'autres encore ont été avancés. Pourtant aucune de ces solutions n'apporte de réponse ferme. Tout l'objet de cet ouvrage est de reprendre certaines des explications formulées et d'en cerner les limites, aussi bien dans leur cohérence interne que dans leur adéquation avec les données empiriques. Il s'agit de voir en quoi ce qui, en apparence, paraît être une solution acceptable ne l'est pas quand elle est formulée en termes de choix rationnel. Ainsi, l'ouvrage s'articule autour d'un va-et-vient entre une problématique (le comportement de vote) et une méthodologie (le choix rationnel) en montrant comment la problématique met en lumière les limites et les avantages de la méthode et, inversement, comment la méthode met en valeur les spécificités du comportement de vote et la difficulté à le saisir. SOMMAIRE Introduction 1. Les enjeux du paradoxe du vote Présentation Les reformulations du paradoxe La controverse sur la méthode du choix rationnel 2. Vote et minimisation du regret maximal Le cadre d'analyse Justification et extension L'évaluation empirique 3. Vote et interaction L'équilibre de participation rationnelle (ou comment endogénéiser P) L'électeur éthique (ou comment endogénéiser le devoir civique) Mobilisation et groupes 4. Vote expressif La théorie du comportement expressif Participation et expression d'une identité sociale L'identification à un programme politique 5. Vote et apprentissage par renforcement Les modèles d'apprentissage par renforcement Apprentissage et comportement électoral Conclusion Annexe Bibliographie Les auteurs
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00826703
Contributeur : Frédérique Bordignon <>
Soumis le : mardi 28 mai 2013 - 11:30:05
Dernière modification le : samedi 3 octobre 2020 - 03:03:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-00826703, version 1

Collections

Citation

Tarik Tazdaït, Rabia Nessah. Le paradoxe du vote. Editions EHESS, pp.230, 2013, 978-2-7132-2406-5. ⟨hal-00826703⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

371