Modernisation et bureaucratie, l'administration d'Etat à l'aune du privé

Danièle Guillemot Gilles Jeannot 1
1 Réseaux, Institutions, Territoires (RIT)
LATTS - Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés
Résumé : Le transfert de méthodes de gestion issues du secteur privé a régulièrement été présenté par les réformateurs de l'administration comme la solution à son mal supposé : la bureaucratie. L'article repose sur l'enquête " Changement organisationnel et informatisation " (COI), qui interroge les entreprises et administrations sur les outils de gestion qu'elles utilisent, et leurs salariés sur divers aspects du travail, comme les incitations salariales ou les modalités de prescription et de contrôle. De ce regard porté sur l'administration, à partir de catégories habituellement mobilisées pour décrire le travail dans les entreprises, il ressort que, si la politique salariale suit encore un modèle égalitaire de fonctionnariat, la prescription et le contrôle du travail peuvent dans certains cas - et en particulier dans les ministères économiques et financiers, qui ont le plus mis en œuvre les nouveaux outils de gestion - être plus poussés que ce que l'on observe dans les secteurs comparables du privé. L'appropriation des méthodes de gestion issues du privé se traduit ainsi moins par un affaiblissement que par un plus net accomplissement de la bureaucratie,
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00826180
Contributeur : Gilles Jeannot <>
Soumis le : lundi 27 mai 2013 - 09:43:17
Dernière modification le : jeudi 26 juillet 2018 - 16:21:40

Identifiants

Collections

Citation

Danièle Guillemot, Gilles Jeannot. Modernisation et bureaucratie, l'administration d'Etat à l'aune du privé. Revue française de sociologie, Centre National de la Recherche Scientifique, 2013, 54 (1), pp.83-110. ⟨10.3917/rfs.541.0083 ⟩. ⟨hal-00826180⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

402