La ville financiarisée

Résumé : La finance a mauvaise presse. En particulier en période électorale. Aussi le thème de la ville financiarisée peut-il d'emblée éveiller la suspicion. S'agit-il de dénoncer une nouvelle fois les formes de privatisation de la ville, dont les gated communities sont la pointe avancée ? Ou de faire l'éloge de la puissance créatrice des nouveaux opérateurs immobiliers qui multiplient les tours aux quatre coins du monde ? Pas du tout. Le point de départ de ce dossier n'est pas les formes urbaines, ou la disparition de l'espace public, mais les mutations du financement de la fabrique urbaine avec l'apparition de nouveaux acteurs. Comme l'expliquent Renaud Le Goix et Ludovic Halbert, qui ont coordonné ce dossier, "la financiarisation de la production urbaine est entendue comme le rôle croissant des marchés financiers et bancaires dans le financement, le développement et l'exploitation des espaces urbains (immobilier, grands équipements, infrastructures, projets urbains de grande taille)" (extrait revue Urbanisme)
Mots-clés : non précisé
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00793967
Contributeur : Catherine Quetier <>
Soumis le : dimanche 24 février 2013 - 14:58:05
Dernière modification le : mercredi 17 juillet 2019 - 02:37:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-00793967, version 1

Citation

Ludovic Halbert, Renaud Le Goix. La ville financiarisée. Urbanisme, Publications d'architecture et d'urbanisme, 2012, pp.40-72. ⟨hal-00793967⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

751