Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Imaginaires géographiques dans la littérature latino-américaine : la géographie, objet de fiction?

Résumé : Les concepts et instruments de la géographie sont mobilisés dans la création d'espaces fictionnels qu'ils contribuent à rendre vraisemblables, hypothétiquement cartographiables, quoique parfois clairement utopiques. C'est de ce paradoxe que nous partirons pour réfléchir à l'articulation entre géographie et littérature à travers l'étude d'espaces romanesques construits dans le récit. Dans certains espaces fictionnels, les instruments propres à la géographie sont intégrés aux modalités de l'écriture littéraire pour être détournés de leur fonction de description du paysage au profit d'une fonction créatrice. Ils contribuent à forger des espaces - au sens géographique - à l'intérieur du récit, comme cadres, voire comme objets de la narration. L'attente créée par la description géographique, précise et " scientifique ", se heurte à un espace construit utopique qui semble rendre à la géographie son sens premier : le dessin du monde. L'espace géographique apparaît alors comme un objet de fascination réapproprié par le récit comme cadre de l'intrigue, voire comme héros à part entière. La littérature latino-américaine offre de nombreux exemples en la matière : de nombreux récits s'inscrivent dans des cadres spatiaux précis - villes ou pays - existants ou imaginaires, qui deviennent partie intégrante du récit et lui donnent sens. Cette communication s'appuie sur le cas de la ville de Macondo dans l'oeuvre majeure de Gabriel García Márquez, Cent ans de solitude, ainsi que sur des extraits des oeuvres de Julio Cortázar.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00734250
Contributeur : Eloïse Libourel <>
Soumis le : vendredi 21 septembre 2012 - 11:08:09
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:08:53

Identifiants

  • HAL Id : hal-00734250, version 1

Citation

Eloïse Libourel. Imaginaires géographiques dans la littérature latino-américaine : la géographie, objet de fiction?. Deuxièmes rencontres franco-espagnoles : Géographie, langues et textes littéraires : regards croisés sur l'imaginaire géographique, Jun 2011, Pau, France. ⟨hal-00734250⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

284