Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Mobilités résidentielles des actifs franciliens. Pour où et pourquoi quitte-t-on la région parisienne ?

Résumé : La métropole parisienne, la pompe aspirante-refoulante (importateur de jeunes actifs et exportateur de jeunes retraités) stigmatisée encore hier pour dépouiller les régions de leurs forces vives, s'est grippée au tournant des années 1980 et s'est transformée en pompe à refouler essentiellement. Voilà déjà quatre recensements que l'Ile-de-France accumule les soldes migratoires négatifs, et plus seulement chez les seniors qui ont tourné la page de la vie active mais aussi chez les jeunes. A partir d'une analyse portant sur les ménages franciliens qui ont quitté la région parisienne, nous cherchons à caractériser ces flux sur deux aspects. Le premier concerne la logique spatiale des destinations. Le second vise à mesurer les avantages résidentiels qu'obtiennent ménages en quittant Paris et à vérifier si ce choix ne se paie pas, en contrepartie, sur le plan de l'emploi.
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00696923
Contributeur : Doc Hal Lvmt <>
Soumis le : lundi 14 mai 2012 - 10:45:12
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:08:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-00696923, version 1

Citation

Emre Korsu, Laurent Proulhac, Laurent Terral. Mobilités résidentielles des actifs franciliens. Pour où et pourquoi quitte-t-on la région parisienne ?. 48ème Colloque de l'Association de Science Régionale de Langue Française (ASRDLF) : Migrations et territoires, Jul 2011, SCHOELCHER, Martinique. ⟨hal-00696923⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

356