L'acceptabilité potentielle des voitures électriques : Quelle profitabilité financière pour l'usager privé en Ile-de-France? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2012

L'acceptabilité potentielle des voitures électriques : Quelle profitabilité financière pour l'usager privé en Ile-de-France?

(1) , (1)
1
Elisabeth Windisch
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 916169
Fabien Leurent

Résumé

Depuis quelques années, le véhicule électrique (VE) suscite un très important regain d'intérêt, au titre de divers enjeux d'ordre aussi bien écologique (qualité de l'air, bruit, émissions de gaz à effet de serre) qu'économique, pour revitaliser l'industrie automobile et à travers elle la production économique générale, ou encor énergétique, pour réduire la dépendance aux carburants importés. C'est pourquoi les pouvoirs publics promeuvent le développement de la mobilité électrique. Les acheteurs de VE bénéficient dès aujourd'hui de réductions de taxes et de fortes subventions à l'achat. Les fournisseurs de l'infrastructure de recharge profitent de nouvelles réglementations et de subventions de la part de l'Etat. Des prévisions de la demande en VE sont absolument nécessaires pour anticiper les économies d'échelle dans l'industrie et déterminer le prix de vente par voiture, ainsi que pour dimensionner les consommations de ressources. Leur élaboration est soumise à la complexité du système de mobilité électrique, dont les circonstances subissent une évolution permanente et parfois peu prévisible (ex. en ce qui concerne le prix du carburant) ; et aussi parce que la demande en véhicules dépendra fortement des politiques publiques. Les études antérieures qui explorent la demande en VE masquent souvent cette complexité systémique. L'interrelation entre les politiques publiques et la demande n'est pas prise en compte. Des modèles agrégés sont conçus pour des régions vastes (comme tout un pays) et servent ensuite à établir des prévisions plutôt contestables. Des paramètres désagrégés, tels que les caractéristiques des ménages ou du territoire analysé, restent bien souvent ignorés, alors qu'ils jouent un rôle important dans le bilan financier pour un ménage. Cette étude a pour but de mieux comprendre l'impact des paramètres désagrégés sur le choix d'équipement des ménages. Nous nous plaçons dans la perspective d'un ménage particulier résidant en Ile-de-France, et nous menons une analyse économique par type de véhicule, thermique ou électrique, en termes de coûts totaux de détention. Le modèle est conçu sous une forme flexible et permet l'analyse de scénarios divers. Nous investiguons les impacts de paramètres désagrégés, de politiques publiques et du développement de marché. De plus, chaque scénario fait l'objet d'une analyse de " point mort ": quel est le kilométrage annuel, et/ou le prix de carburant, nécessaire pour rendre le VE plus avantageux que son concurrent thermique ? Les résultats démontrent l'importance déterminante des paramètres désagrégés dans la prospection de la demande.
Fichier principal
Vignette du fichier
Electromobilite_Demande_Leurent-Windisch_Atec2012.pdf (538.43 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-00680973 , version 1 (20-03-2012)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00680973 , version 1

Citer

Elisabeth Windisch, Fabien Leurent. L'acceptabilité potentielle des voitures électriques : Quelle profitabilité financière pour l'usager privé en Ile-de-France?. Congrès international ATEC ITS France, Feb 2012, France. ⟨hal-00680973⟩
280 Consultations
330 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More