Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Mobilités quotidiennes et ségrégation : le cas des adolescents de Zones Urbaines Sensibles franciliennes

Résumé : Dans la plupart des travaux scientifiques, la ségrégation est envisagée prioritairement comme la concentration résidentielle de populations pauvres. Cet article a au contraire pour objectif d'étudier les déplacements quotidiens des habitants de Zones Urbaines Sensibles, afin d'enrichir la compréhension de la vie dans ces quartiers et d'interroger les possibles effets dé- ségrégationnistes de la mobilité. Cette question sera traitée ici à travers le cas spécifique des adolescents franciliens, dont la construction identitaire est intimement liée à la possibilité, en se déplaçant, de s'affranchir de la tutelle parentale et de découvrir des territoires jusque-là inconnus. La moindre disponibilité en temps, argent et voiture de leurs parents conduit alors les adolescents de ZUS à un programme d'activité moins riche, axé sur les visites amicales ou les achats, et à une concentration plus importante des déplacements autour du domicile. Les inégalités de genre sont cependant très marquées dans ces quartiers, car les filles se déplacent bien moins que les garçons, particulièrement en soirée, alors que ces derniers ont un usage plus précoce de l'autonomie dans les transports en commun comparativement aux autres quartiers.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00661181
Contributeur : Doc Hal Lvmt <>
Soumis le : mercredi 18 janvier 2012 - 16:53:35
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 17:08:54

Identifiants

  • HAL Id : hal-00661181, version 1

Citation

Nicolas Oppenchaim. Mobilités quotidiennes et ségrégation : le cas des adolescents de Zones Urbaines Sensibles franciliennes. Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2009, pp.215-226. ⟨hal-00661181⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

362