Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Structure fonctionnelle et frontière des entreprises

Résumé : La question des frontières des entreprises (externalisation, entreprise réseau, firme creuse,...) est aujourd'hui centrale dans le champ de l'analyse des organisations économiques. La structure fonctionnelle, en particulier, déborde de plus en plus l'espace interne de l'entreprise. Cet article présente une analyse de ce phénomène à partir de l'enquête COI-TIC 2006, qui permet d'en mesurer I'importance, et de préciser la nature de la relation entre l'entreprise et son " partenaire fonctionnel " extérieur : une relation contractuelle avec un prestataire, au sein d'un réseau, un partage du travail au sein d'un groupe, une délégation exclusive ou un partage de responsabilité ? On repère notamment l'importance du phénomène de groupe dans ce découplage entre organisation fonctionnelle et entreprise. Le poids des groupes a en effet " explosé " durant les deux dernières décennies. Ce phénomène a essentiellement été analysé selon une perspective de diversification / recentrage des produits-activités ou selon une perspective fiscale ; or, au travers des résultats présentés ici, on peut déceler une troisième logique fondée sur la spécialisation fonctionnelle des filiales.
Mots-clés : non précisé
Liste complète des métadonnées

https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00583728
Contributeur : Catherine Quetier <>
Soumis le : mercredi 6 avril 2011 - 14:33:52
Dernière modification le : mercredi 26 février 2020 - 19:06:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Gilles Crague, Danièle Guillemot. Structure fonctionnelle et frontière des entreprises. Réseaux, La Découverte, 2010, pp.129-164. ⟨10.3917/res.162.0129⟩. ⟨hal-00583728⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

378