Renoncement à l'art comme fin ou politisation de l'art : Les clefs de la contre-culture ?

Résumé : Quelle possibilité pour l’œuvre d’art in situ dans l’espace public d’être contre-culturelle ? La question est de savoir si elle peut permettre la discussion pour le renversement des lois en cours en vue de la production d’autres lois et, en ce sens, être progressiste. L’analyse de l’œuvre de Ernest Pignon Ernest « Jumelage Nice/Le Cap » soutiendra la réflexion.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02107803
Contributor : Base Des Publications Scientifiques <>
Submitted on : Friday, July 12, 2019 - 7:41:27 PM
Last modification on : Tuesday, July 16, 2019 - 1:18:59 AM

File

PINEL____RENONCEMENT-A-L__1010...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-02107803, version 2

Collections

Citation

Karine Pinel. Renoncement à l'art comme fin ou politisation de l'art : Les clefs de la contre-culture ?. Séminaire de recherche du programme Pratiques Plastiques Contemporaines "La contre-culture", Université Paul-Valéry, Montpellier, 3 mai 2018, 2018, Montpellier, France. ⟨hal-02107803v2⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

55