Mesure et gestion des polluants

issus des rejets urbains par temps de pluie

 
Les journées franco-brésiliennes en hydrologie urbaine 2010 ont eu lieu à l’Hôtel de Ville de Paris du lundi 22 mars au mercredi 24 mars 2010. Comme les précédentes, elles ont permis de faire se rencontrer autour d’une thématique en hydrologie, des chercheurs et des opérationnels des deux pays. La thématique choisie en 2010 était celle de la mesure et de la gestion des polluants issus des rejets urbains par temps de pluie.
En France, cette préoccupation a conduit à la création d’un certain nombre d'observatoires de terrain en hydrologie urbaine. Ils se sont montés à partir de 1994 avec des objectifs et des méthodologies sensiblement différents, dans un certain nombre de sites qui, sans surprise, sont ceux qui ont vu le développement des recherches dans le domaine de l’eau dans la ville. Les problématiques de recherche développées par ces observatoires concernent l’acquisition de séries de données longues sur la pollution des rejets urbains qui sont issus directement du ruissellement pluvial sur des zones imperméabilisées ou ayant transité par les systèmes d’assainissement, ainsi que leur impact sur le milieu naturel. Elles visent aussi à proposer aux gestionnaires des réseaux urbains des méthodologies de prise en compte des risques liés au cycle de l’eau en ville : qualité et quantité.
Au Brésil, les mesures sur les rejets urbains de temps de pluie sont plus récentes. Depuis une dizaine d’années, un intérêt a commencé à se faire jour dans les organismes chargés du financement de la recherche. Des bassins versants ont été instrumentés à Porto Alegre, à São Paulo et à Belo Horizonte notamment. Plus récemment, un réseau d’universités s’est constitué pour développer un programme de recherches sur ces sujets, réparti sur tout le territoire. Dans une perspective de développement de villes durables, ces problématiques représentent aujourd'hui un enjeu essentiel au Brésil.
Les communications faites durant ces journées ont porté tant sur les méthodologies employées pour évaluer les flux et les concentrations des polluants rejetés dans le milieu naturel par temps de pluie, que sur les stratégies permettant de les gérer et de les traiter. Les sujets suivants ont été traités: sélection des polluants à mesurer, méthodologie de prélèvement et d’échantillonnage, méthodes d’analyse, établissement de bilans sur un ou plusieurs bassins versants, modélisation des flux transités sur les bassins versants ou au sein d'ouvrages spéciaux et rejetés dans le milieu naturel, organisation des campagnes de mesure en liaison avec les gestionnaires de réseau. Méthodes de traitement des rejets urbains par temps de pluie. Méthodes d'évaluation des performances des systèmes de gestion des eaux pluviales vis à vis de la pollution.

Adresses des correspondants :

Correspondants français :
Jean-Claude Deutsch, Chercheur Emérite à l’Ecole des Ponts ParisTech, jcd@leesu.enpc.fr
Brigitte Vinçon-Leite, Chargée de recherche au Leesu/Ecole des Ponts ParisTech, bvl@leesu.enpc.fr
Bernard de Gouvello, Ingénieur-chercheur CSTB au Leesu/Ecole des Ponts ParisTech bernard.degouvello@leesu.enpc.fr
 
Correspondant brésilien :
Professeur Nilo de Oliveira Nascimento, Universidade Federal de Minas Gerais, niloon@ehr.ufmg.br
 
 
 
PROGRAMME
 
Conférences introductives
  • Gestion des eaux urbaines au Brésil (Antonio Righetto Universidade Federal do Rio Grande do Norte) 
  • Approches actuelles en hydrologie urbaine (Daniel Schertzer, LEESU, Ecole des Ponts) 
 
Session « Systèmes de stockage »
  • Fossés d’infiltration et noues (Nilo Nascimento Universidade Federal de Minas Gerais, Belo Horizonte) 
  • Bassins de retenue (Jaime Cabral Universidade Federal de Pernambuco, Recife) 30’
  • Apports sur un bassin d'infiltration et impact sur son fonctionnement hydraulique (Gonzales-Merchan et Barraud, INSA Lyon) 
 
Session  « Flux de Polluants »
  • Gestion de l'eau à Belo Horizonte, Capitale de l'état de Minas Gerais (Ricardo Aroeira, Ville de Belo Horizonte) 
  • Analyse et couplage d'une base de données à la modélisation d'un bassin versant péri-urbain (Furusho, Chancibault et Andrieu, LCPC, Nantes) 
  • Polluants prioritaires dans les rejets urbains de temps de pluie
    - comparaison des approches globales et dissous-particulaire (Zgheib, Moilleron, Saad, Chebbo LEESU) 
    - le cas de la ville de Paris (Gasperi, Garnaud (Onema), Rocher (SIAAP) et Moilleron (LEESU))
  • Devenir des micropolluants organiques dans les techniques alternatives de gestion des eaux pluviales (Bressy, Gromaire, Lorgeoux, Chebbo LEESU) 
  • Surveillance en temps réel de la qualité de l’eau des milieux récepteurs (Vinçon-Leite, Le Vu, Lemaire, Silva et Tassin, LEESU) 
 
Session « Récupération de l’eau de pluie »  
  • Conférence introductive sur la récupération d’eau de pluie (Bernard de Gouvello LEESU)
  • Récupération de l’eau de pluie I (Eduardo Mendiondo USP São Paulo) 
  • Récupération de l’eau de pluie II (Eduardo Mendiondo USP São Paulo)
  • Apport des retombées atmosphériques aux flux de polluants transportés par les eaux de ruissellement. Cas de deux bassins versants urbains à Nantes (Lamprea et Ruban, LCPC) 
 
Session  « Aspects socio-techniques de la gestion des rejets urbains
de temps de pluie »
  • Saturnino de Brito (Jean-Luc Bertrand-Krajewski INSA Lyon et Nilo Nascimento UFMG, Belo Horizonte)
  • Approche des conditions socio-politiques de création d’observatoires de terrain en hydrologie urbaine (J.-F Deroubaix et J.-C. Deutsch, LEESU) 
  • L’eau dans les favelas (C. Colombo Universidade Federal do Rio Grande do Norte)
 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Accès aux documents